• Musique latino-américaine

    Arts, créations et culture:

     Musique Latino américaine

    Musique latino-américaine

     

    Chant:

    OYE COMO VA OYE COMO VA

     

     "Oye como va" de Tito Puente (1961)

    avec Wikipédia: LaSalsa
    La salsa (mot espagnol qui signifie « sauce ») désigne à la fois une danse, un genre musical, mais également une famille de genres musicaux (musique latino-américaine). Un musicien (ou chanteur) ou bien danseur de salsa est appelé salsero (salsera au féminin).

    http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSY7fqvXwQRecoBEWxVK0o77JF26l-l9ergdD4T1ZCc0FqW_-To0Q

    "De manière générale, un morceau de salsa se construit par l'enchaînement de
    différentes parties, certaines d'entre elles pouvant se répéter plusieurs fois et à
    des moments différents."

       
    "Oye como va" Revisité par Santana (1976) 

       

    Oeuvre principale:

    Orfeu Negro est un film musical franco-italo-brésilien de Marcel Camus sorti en 1959.  
    Ce film revisite le mythe d'Orphée et d'Eurydice en le transposant de Thrace à Rio de Janeiro pendant le carnaval.   Genre : film musical, comédie dramatique   Langue de tournage : portugais     La batucada Musiques percussives traditionnelles du Brésil dont les formules rythmiques en font un sous-genre de la samba. Par extension, on utilise le terme de batucada, en France, pour désigner un groupe de musiciens pratiquant ce genre musical.   Les chansons du film : devenues des standards de la bossa nova et du jazz, ont été composées par Antônio Carlos Jobim et Luiz Bonfá. Pour certaines scènes, Camus demandait un morceau aux deux compositeurs et choisissait au montage.

    Cette œuvre cinématographique  a suscité en Europe beaucoup d'enthousiasme, elle a révélé la musique brésilienne, et scellé définitivement la consécration de Rio. Palme d'Or au Festival International du Film de Cannes en 1959, alors que le film y a été présenté en version originale non sous-titrée (donc avec des dialogues en portugais).

     
     

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT1ZZqjsj5riYBXNnV0kxL2276PBo980kpv3q94UNfBsgVttmFTXw

      La musique populaire brésilienne naît de la rencontre des traditions amérindienne, européenne et africaine. Trois civilisations, trois univers sonores mais surtout des hommes – Indiens, colons ou esclaves – dont l’histoire croisée est à l’origine des rythmes du Brésil.

    Pour en savoir plus

        

     

     

     

    Ce chant fait référence à un état du Brésil : le PARANA. Le Paraná est l'un des 27 état du Brésil (au sud). Son nom évoque le fleuve qui le traverse avant de poursuivre son cours en Argentine.  

      http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTtzpQ6hRLo6ANXVUvaD6v8z188tZNjecuBXe1lwUSg7ggtcIhG2Q
    Voir 

    La samba est née dans les bidonvilles de Rio de Janeiro au début du XXème siècle. A la fin de XIXème siècle, avec l'abolition de l'esclavage, beaucoup de Noirs se sont dirigés vers Rio de Janeiro pour travailler dans les docks, comme vendeurs de rue, ou comme domestiques. Ils ont amené avec eux leurs danses et leurs percussions africaines.  

     
      Le Carnaval
    Quand on parle de la samba, le Carnaval nous vient tout suite à l'esprit.
    La fête se déroule tous les ans, pendant 4 jours, sept semaines avant Pâques, en plein été brésilien. Du samedi au mardi, les gens chantent et dansent dans les clubs, dans les rues, sur la plage, n'importe où pourvu qu'il y ait de la musique.
    Ce sont les Portugais qui ont amené le Carnaval au Brésil au XIXème siècle.
    C'était un moment destiné à s'amuser, boire, danser, pendant lequel l'ordre social habituel était bouleversé et tourné en dérision. Cette manifestation a toujours eu une fonction importante de régulateur de tensions et d'exutoire de frustrations.
    Aux caractéristiques européennes de la fête vinrent s'ajouter la musique et la danse noires.
    Au cours des 4 jours de Carnaval, le Brésil s'arrête. Du nord au sud, des plus pauvres aux plus riches, le pays entier oublie tous ses problèmes dans la folie de la danse et dans la joie de cette fête hédoniste.       Les instruments de la samba:(cliquez sur l'image pour entendre l'instrument)

    Cavaquinho



    Le cavaquinho est une sorte de petite guitare à 4 cordes
     

    Cuíca



    Petit tambour à friction avec une fine baguette attachée à la peau.

    Reco-reco



    Instrument dentelé (en bambou ou métal) qu'on frotte avec une baguette

    Surdo



    Le plus gros tambour de la samba. Il marque le tempo de la musique    

    Tamborim



    Sorte de petit tambourin sans cymbalettes qui se joue avec une baguette  

    Pandeiro

    Sorte de tambourin, dont les cymbalettes sont inversées

    . Aller sur le site pour en savoir plus


       
     

     

    Instruments de la Capoeira:

     

    Berinbau

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRt7D86HdoolwHKGsVlBsnHkdvG9Oa-BB28WzVFaqAbYNuWeTvY

     

    Pandeiro:

    http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSAsiiL4HKAiUOlv4CeADKkWPLCTjLBJQ1DQOrtvJZDiTiOg9Oy_C43TwpC

     

    Reco reco:

    http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQNdqOe3M1sUrHfenQH3tZ46LLtFTmpCwq3HbsxdAH7E9k9sS68

     

    Agogo:

    http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTL0knDOencNdN43wkhvIN5eQcoYlVCgzJJF1llQqyOHAcMqVlQ

    Histoire des arts:

    http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ6eZObCwCuHr3cc36mKPnGPeLkmMFmvXHDELxuc9ncbT-2k6nQ

    lire: l'histoire des danses

     

    Les favelas: 

    Partitions gratuites
     


    Tags Tags : , , , ,