• Musique et Consommation?

     Musique de consommation ou consommation de musique?

    Musique et Consommation

    Production vocale

    1°) Musiques de consommation.

    Consommation de musique: à lire l'évolution technologique

    Musique de consommation= exemple Le Jingle

    Le jingle ou sonal en français est une courte séquence sonore (musique et/ou chant) accompagnant ou ponctuant un message publicitaire en radio ou télévision.

    Surtout utilisé en radio, le jingle favorise la mémorisation et contribue à l’identité sonore.

    On parle également de jingle publicitaire pour désigner la petite séquence sonore introduisant ou terminant un écran publicitaire.

     

    Musique et Publicité:

    Les effets de la musique sur le comportement du consommateur ont été vérifiés plusieurs fois et sont utilisés depuis longtemps dans les techniques du marketing. Dans les années soixante, par exemple, les jingles sont devenus très populaires dans les spots publicitaires à la télévision et à la radio. Depuis, la musique s’est trouvée une place privilégiée dans l’offre commerciale, ce qui a donné naissance à ce qu’on appelle « le marketing sonore ou musical».
     
    Dans les lieux de vente, la musique d’ambiance joue un rôle important car elle « humanise » les consommateurs. Elle influence positivement son comportement quant à sa perception de l’image du lieu. La musique augmente même le plaisir que ressent le consommateur et le met de bonne humeur. Cela provoque aussi en lui une intention d’achat et une volonté de dépenser plus. La musique peut aussi influencer le consommateur à revenir et le pousser à rester plus longtemps. 
     
    Cependant, le silence évoque l’absence, le deuil et entraîne un sentiment d’angoisse et de stress. Ainsi sans musique, les clients restent moins longtemps au restaurant par exemple, discutent moins avec les serveurs et sont plus stressés. 
     
    Avec plus de détails, la musique exerce un impact sur l’attitude des êtres humains à travers ses différents aspects comme le volume, le tempo et le style. Lire en entier avec apposcience.blogspot.

     

    La musique dans la publicité fait son apparition dans les années 20 avec l’arrivée de la radio. On distingue à l’époque l’annonce illustrée avec un timbre de marque (jingle) en début et en fin de spot permettant de se distinguer des marques concurrentes et aussi l’annonce chantée qui est souvent une chanson parodique, utilisant un air connu facilitant ainsi la mémorisation de l’auditeur. Depuis cette époque, les publicitaires ont toujours cherché à faire sourire, émouvoir, faire rêver par des moyens musicaux. Essayons de voir dans la publicité contemporaine, les fonctions de la musique.

    La fonction démarcative :
    A l’origine pour se démarquer, les uns des autres les marchands ambulants au XIIIème siècle, utilisaient des chansons ou produisaient des sons en lien avec leurs activités, pour attirer les chalands sur leur étal. Sur un marché publicitaire saturé de spots, de films, l’annonceur doit se démarquer de ses concurrents directs mais aussi des marques qui l’entourent dans la coupure publicitaire. Il devra donc marquer une rupture en sélectionnant une musique facilement mémorisable et très différente mélodiquement des messages périphériques.

    De nos jours

    Musique et Consommation?

     
     Exercices: Utilise le vocabulaire spécifique étudié en classe pour ces trois extraits

     

    Pour fêter le lancement de la Yaris France, Toyota s’offre une pub on ne peut plus patriotique. En effet, les Yaris y jouent la Marseillaise ! 

    Toyota aime souligner que la Yaris est produite à Onnaing, près de Valenciennes et le fait avec la subtilité d’une ado qui écrirait une lettre à son copain : en passant chaque mot au Stabilo, puis en les encadrant et en mettant des petits cœurs partout.

    A partir du 1er mars, les téléspectateurs verront ce spot. Les bruits des différentes machines sont extraits et mis bout à bout pour faire entendre l’hymne national.
    Toyota aurait pu filmer le tout en studio. Mais le constructeur a choisi la difficulté. Ainsi, une équipe de 30 personnes a filmé l’usine durant l’assemblage des Yaris. Les personnes qui apparaissent dans la pub sont de vrais ouvriers, en train d’assembler de vraies voitures. L’équipe de tournage a du se faire discrète et se plier aux contraintes d’une usine. Certains plans ont tout de même été réalisé le samedi (lorsque la chaine est à l’arrêt.) Et la seule modification a été de produire à la suite une voiture bleue, une blanche et une rouge.

    Si avec ça, les gens ne comprennent pas que la Yaris est produite en France…Lire en entier avec leblogauto

     

     

      

     

     

    2°) Consommation de musique:

    Carte mentale élaborée par les élèves en classe

    Musique et Consommation?

     

    universalis la-consommation-musicale

    Avec la dématérialisation, les Français consomment différemment la musique, entraînant un nouveau rapport au "bien" musical et ouvrant de nouvelles perspectives à son industrie. 

    Le Streaming

    Le streaming a définitivement le vent en poupe. Il est devenu le premier usage en ligne devant le téléchargement, représentant plus de 50% des ventes numériques, ce qui en fait le principal moteur de croissance du secteur. Selon le SNEP, les revenus publicitaires du streaming audio auraient augmenté de 8,2% en un an, entre le premier trimestre 2013 et 2014. Et les revenus du streaming par abonnement auraient gonflé de 41,6%. «Ce succès est dû à la bonne alliance entre des offres légales satisfaisantes, à la fois gratuites et de qualité mais également payantes à des tarifs raisonnablement accessibles», explique Pauline Blassel, secrétaire générale de l'Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet). Celle-ci se félicite que la musique soit ainsi «l'un des biens culturels que les Français consomment le plus de manière licite et pour lequel ils sont de plus en plus enclins à payer.»

    A cet égard, le modèle économique du streaming fait des émules. En atteste le succès du français Deezer, deuxième plateforme de streaming la plus utilisée (23% du marché français), derrière le géant américain You Tube (54%) et le suédois Spotify (3%), selon une étude Opinion Way-Hadopi de juin 2013.

    Lire en entier avec strategies.fr/etudes-tendances/tendances.

    Musique et Consommation

    Deezer, c'est tout d'abord l'histoire d'un site « réinventeur » de musique, derrière lequel se cache son fondateur Daniel Marhely.

    En 2006 et à seulement 22 ans, il lance Blogmusik, site de partage de musique et ce, en pleine crise du marché. La plateforme, n'étant pas tout à fait légale, stationne sur une place interdite par la Sacem. Daniel Marhely décide alors de la fermer.

    Quelques mois après, il rencontre son associé. Ensemble, ils décident de mettre en place un nouveau business model et négocient avec les principaux ayants-droit. Mission accomplie, une entente est trouvée. Un accord avec les sociétés de droits d'auteurs SACEM et SESAM est conclu. La première pierre est posée.

    Le 22 août 2007, le premier site d'écoute de musique gratuit, illimité et légal est né sous le nom de Deezer. La Deezer de bonne aventure est lancée...

     

    Musique et Consommation

    YouTube est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, regarder et partager des vidéos.

    Il a été créé en février 2005 par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim, trois anciens employés de PayPal et racheté par Google en octobre 2006 pour la somme de 1,65 milliard de dollars. Le service est situé à San Bruno, en Californie.

    Avant de se faire racheter par Google, YouTube avait déclaré que son modèle économique était basé sur la publicité, ce qui lui permettait de gagner vingt millions de dollars par mois.

    Les revenus de la plateforme de vidéos atteindraient 1,13 milliard de dollars en 2014 aux Etats-Unis, selon eMarketer.

    YouTube capte près de 20% du marché de la publicité vidéo.

     

    Pour conclure:

     

    Les évolutions technologiques, ont depuis le début de la création de ce qu’on appelle l’industrie musicale, modifié les usages, les habitudes, la manière d’écouter, de faire et de consommer de la musique. La manière dont la musique se propage est aussi impactée du fait des évolutions technologiques et notamment numérique via les applications de réseaux sociaux ou des plateformes d’écoutes gratuites. D’un bien matériel palpable difficilement partageable et transportable, la musique s’est dématérialisée pour devenir un bien impalpable facilement partageable et transportable.

    La véritable rupture est cette dématérialisation induit par le numérique qui change et même bouleverse les habitudes vis-à-vis de la musique. Autant le Walkman était une mini-révolution du fait de sa capacité à produire de la mobilité, de faire sortir la musique du cadre domestique, autant la numérisation de la musique a complétement bouleversé sa production, sa création, sa diffusion et sa communication. 

     

    D'après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle, l'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit d'un droit de propriété exclusif dès sa création, sans nécessité d'accomplissement de formalités (dépôt ou enregistrement), pour une durée correspondant à l'année civile du décès de l'auteur et des soixante-dix années qui suivent, au bénéfice de ses ayants-droits.

    Musique et Consommation

    Histoire des arts:

     

     

    L'art et l'objet?

    Musique et Consommation

    Duane Hanson « Supermarket Lady » 1969, sculpture résine de polyester

    Musique et Consommation

    « Quand on y songe les grands magasins sont comme des musées. » 

    Andy Warhol

    Pour aller plus loin

     

    Musique et Consommation

    culturepub